Nouvelles conditions d’entrée pour les citoyens voyageant en Europe

conditions entree pour citoyens canadiens voyageant europe

Les Canadiens peuvent actuellement se rendre sans visa dans l’espace Schengen, composé de 26 pays européens. Cependant, cela changera avec le lancement du système européen d’information et d’autorisation de voyage, ETIAS, en 2021.

En 2016, l’Union européenne a présenté une proposition pour un tel système et cette dernière a été bien accueillie par plusieurs représentants de l’UE. Dans son discours sur l’état de l’Union en 2016, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a explicitement déclaré que l’Europe a besoin de savoir qui franchit ses frontières. La mise en œuvre de l’ETIAS a été approuvée par le Parlement européen et devrait être en service en 2021. Les ressortissants de plus de 60 pays, y compris les Canadiens, devront faire une demande d’exemption de visa ETIAS pour pouvoir se rendre dans l’espace Schengen et y séjourner à court terme.

L’ETIAS a pour objectif principal de déterminer l’admissibilité des ressortissants de pays tiers à voyager en Europe. Le système est développé par eu-LISA, l’Agence de l’Union européenne pour la gestion opérationnelle des systèmes informatiques à grande échelle. L’agence exploite déjà plusieurs systèmes essentiels, notamment le système d’information sur les visas (VIS), le système d’information Schengen (SIS II) et Eurodac.

Les Canadiens auront-ils besoin d’un visa pour se rendre en Europe en 2021 ?

Les citoyens canadiens n’auront pas besoin de visa pour visiter l’Europe en 2021. Cependant, tous les Canadiens qui souhaitent visiter l’espace Schengen devront obtenir l’exemption de visa ETIAS. ETIAS n’est pas un visa, c’est une autorisation de voyage pour les ressortissants de pays exemptés de visa. Tous les citoyens admissibles devront faire une demande ETIAS en remplissant un formulaire en ligne.

Les voyageurs qui possèdent la citoyenneté canadienne sont admissibles à l’exemption de visa ETIAS et devront posséder un passeport valide, une adresse électronique et une carte de débit ou de crédit afin d’en faire la demande. Ces exigences de l’ETIAS pour les ressortissants canadiens sont essentielles pour compléter la demande avec succès. Le passeport est une condition d’entrée pour visiter n’importe quel pays d’Europe. Il est important que le passeport soit valide pendant au moins six mois lorsque vous remplissez le formulaire ETIAS. L’adresse électronique est une nécessité, car toutes les communications officielles entre le système et le demandeur seront échangées par courrier électronique. Une fois l’autorisation de voyage ETIAS approuvée, le voyageur canadien recevra la confirmation correspondante dans sa boîte de réception.

Le formulaire de demande ETIAS pour les Canadiens exige que les demandeurs fournissent certaines données personnelles. Parmi les informations contenues dans le formulaire, le voyageur doit entrer son nom complet, sa nationalité, sa date et son lieu de naissance ainsi que son adresse. Les données relatives au passeport doivent être entrées avec soin, car une fois approuvé, l’ETIAS est numériquement lié au passeport du demandeur.

En remplissant le formulaire ETIAS, chaque demandeur doit répondre à une série de questions de sécurité. Les questions portent sur le casier judiciaire du demandeur, ses antécédents médicaux et l’historique de visites dans des zones de conflit. Le voyageur doit répondre à chaque question honnêtement. Les mensonges ou les fraudes seront rapidement reconnus une fois la demande traitée.

Un titulaire canadien de l’ETIAS pourra se rendre en Europe plusieurs fois. L’exemption de visa ETIAS est valable pour 3 années consécutives ou jusqu’à l’expiration du passeport. ETIAS n’est valable que pour des séjours de courte durée. Toute personne souhaitant vivre, travailler ou étudier en Europe doit obtenir le visa ou l’autorisation correspondant pour rester dans la région pendant une période prolongée.

L’exemption de visa ETIAS n’est pas si différente de l’AVE canadien. Ce sont deux autorisations de voyage électroniques conçues pour identifier les personnes qui entrent sur leur territoire. Toutes les données saisies dans une demande ETIAS seront triées dans plusieurs bases de données de sécurité. Dans le système ETIAS, si une demande déclenche un doute, elle sera évaluée manuellement par du personnel spécialisé. Si une demande ETIAS est refusée, le demandeur pourra faire appel de la décision, mais devra peut-être fournir des documents supplémentaires.